Simply put, “Kotoko” is a masterpiece, and possibly Tsukamoto’s finest and most disturbing film to date – @beyondhollywood.com

A study of a schizophrenic paranoid mother, with a profound respect towards its troubled subject, and therefore towards its viewers as well.

Prix Orizzonti Shinya Tsukamoto – Mostra de Venise 2011
Nommé Visions Shinya Tsukamoto –
Festival International du Film de Toronto 2011 (Edition 36)
Nommé Prix du meilleur film
 – Noves visions Shinya Tsukamoto
Nommé Prix de la non-fiction – Noves visions Shinya Tsukamoto
Nommé Prix de la découverte – Noves visions Shinya Tsukamoto
Nommé Prix « Dark fiction » – Noves visions Shinya Tsukamoto
Nommé Mention spéciale – Noves visions Shinya Tsukamoto

KOTOKO

RÉALISATEUR : Shin’ya Tsukamoto
DURÉE : 91 min
GENRE : Drame, Horreur
ANNÉE : 2011
PAYS : Japon

Kotoko est une femme troublée luttant contre ses démons intérieurs et naviguant entre folie et réalité.  Mère célibataire, elle souffre de diplopie (double vision) et de dépression. Suspectée de maltraitance, son bébé lui est enlevé et elle reste toute seule avec ses pensées inquiétantes.

 

Infos

Dans le cadre du festival L’Heure d’Été – Tokyo
Date et heure : 08.08 I 19:00
Lieu :
 Cinéma Galeries
Tarifs : 8,50 € / 6,50 € / UGC Unlimited

Langue : Japonais
Sous-titres : Anglais