“Calamity” : Un film d’animation primé au Festival d’Annecy.

Rémi Chayé a en effet réalisé “Calamity, une enfance de Martha Jane Cannery”, ou si vous préférez une enfance de Calamity Jane, cette héroïne célèbre de la conquête de l’Ouest au XIXe siècle.. 

 

Pascale Vanlerberghe pour La RTBF,

Pourquoi “une enfance” ? Parce que nous ne savons presque rien de la jeunesse de Martha Jane Cannery : peu de documents historiques, et peu de photos. Rémi Chayé et son équipe ont donc dû imaginer aussi quelques scènes pour leur long-métrage qui nous montre une gamine et une jeune fille délurées, qui ne se laisse pas conter et qui a dû s’affirmer pour sortir du carcan imposé aux femmes en ce milieu du XIXe siècle.

Un long-métrage dans le style réaliste et épuré qui fait la place belle à la création et qui permet à toute la famille de s’amuser.

Et en prenant pour exemple ce film d’animation qui sortira sans doute en octobre prochain sur nos écrans, Pascale Vanlerberghe a non seulement rencontré le réalisateur mais aussi la compositrice, Florencia di Concilio, d’origine uruguayenne issue d’une famille italienne, Florencia nous a révélé une bande-son très intéressante qui mêle à la fois le style ” blue-grass “(style country : trio basse, guitare, banjo), et la musique symphonique davantage orientée vers le ” sound design “. Deux styles qui collent comme un gant au film de Rémi Chayé.

CALAMITY