“Nicky Hamlyn a développé un style très singulier dans son approche formelle et précise du cinéma. Le «style» pourrait être interprété comme un terme péjoratif dans le contexte du cinéma d’avant-garde, qui cherche à saper les méthodes préexistantes et surdéterminées du cinéma, mais je veux simplement dire que ses films présentent une manière de regarder, une façon de travailler, et un sens particulier de la mesure, qui sont uniques. L’objectif de presque tous les films de Hamlyn concerne l’interaction momentanée de la lumière avec différentes surfaces, et en particulier de toute la surface de l’écran, révélant et dissimulant différents aspects de ce qui est présent à voir.”

– SIMON PAYNE –

 

CINEMA PARENTHÈSE #2 presents NICKY HAMLYN (uk)

INTRODUCTION
Par Nicky Hamlyn en personne

FOUR TORONTO FILMS (PART I)
2007 | 16mm | noir&blanc | silencieux | 7’00
La trajectoire du cinéaste à travers une rue sans réelle particularité est marquée par une série de plans en noir et blanc et en accéléré, du trottoir. Parmi les détails visuels qui marquent son passage se trouvent diverses ombres projetées sur le sol, indiquant la présence du feuillage environnant et de la caméra sur son trépied. La technique de prise de vue unique génère un effet de calme-mouvement qui est parfois modifié lorsque les ombres des feuilles semblent se déplacer d’une manière naturaliste et frappante. – Federico Windhausen

ONLY AT FIRST
1988-1991 | 16mm | couleur | sons | 23’00
“Only at First” a été filmé pendant plusieurs mois à l’arrière de ma maison à Lewes, dans l’East Sussex. Il propose une partie du développement d’un site de zone humide dans un lotissement, en utilisant une variété de stratégies de tournage comprenant des permutations animées d’ensembles de cadrages, ainsi que des séquences plus libres qui utilisent la fonction zoom motorisée de la caméra Bolex. Une variété de lentilles a été utilisée, du grand-angle de 10 mm au télé-photo de 300 mm, qui comprime l’espace, et donc l’atmosphère, pour créer des plans éphémères, instables, pleins de «bruit» aéré. – Nicky Hamlyn

PISTRINO
2003 | 16mm | noir&blanc | silencieux | 10’00
“Pristino” se compose de séquences uniformisées en time-lapse, tournées dans le nord-ouest de l’Ombrie, en Italie centrale. Condensant les jours en secondes, Hamlyn utilise des dissolutions de tours et de la photographie en time-lapse pour comprimer la durée temporelle du paysage italien. Le film invoque des technologies pré-cinématographiques principalement dans les jeux d’ombres où la lumière et l’ombre se manifestent par le mouvement des arbres, des nuages ​​et d’autres objets projetés par le soleil et dansant sur les murs blancs où autres surfaces.

OBJECT STUDIES
2005 | 16mm | couleur | silencieux | 16’30
“Object Studies” a été tourné dans le nord-est de l’Ombrie, en Italie. Il a été fait au même endroit qu’un certain nombre de mes autres récents films. Il est organisé autour d’un schéma de couleurs basé sur les nuances de l’échelle de température de couleur (marron, rouge, orange, jaune, vert, bleu, blanc). Des séquences d’images uniques entrelacées et des dissolutions superposées ont été déployées pour explorer les densités et les translucides de la lumière ainsi que les interactions des différentes sortes d’ombres. L’espace entre la caméra et son sujet est également exploré: l’espace est aplati, effondré, étendu et ponté. Dans chaque section j’ai essayé d’établir une relation entre la caméra et le sujet qui répond aux particularités de la matrice spatiale devant l’objectif, mais il y a un sens dans lequel, en même temps, je veux remettre en question des formulations comme “devant de”. – Nicky Hamlyn

GASOMETERS 3
2014 | 16mm | couleur/noir&blanc | silencieux | 13’30
“Gasometers” est une série de films centrés sur les gazomètres du nord de Londres, construits pour la plupart dans le C19 et désaffectés depuis plusieurs années, ils seront progressivement démolis, à l’exception d’une poignée d’exemples Terrain de cricket ovale et derrière la station Kings Cross à Londres Dans “Gasometers 3”, les relations entre les systèmes énergétiques, localisés et nationaux, et la météo avec ses propres structures et rythmes sont observées de près – Nicky Hamlyn

LANGUE ORIGINALE
Sounds & Silent

SOUS-TITRES
/

LIEU
Salle 3
Galerie de la Reine 26

1000 Bruxelles

PRIX
6 €

HORAIRE
> Horaire