En amorce de notre festival “L’heure d’hiver”* qui partira à la découverte de Teheran, Galeries Cinema vous convie à la projection du nouveau film de Mohammad Rasoulof: A man of integrity, Prix  “Un certain regard” à Cannes 2017.

*L’heure d’hiver Teheran: du 18 janvier au 18 février 2018.

*******************

* Prix “Un Certain Regard” – Festival de Cannes 2017

*”Un réquisitoire implacable contre la corruption en Iran.” Journal La Croix
*”Un film qui a le courage de son personnage et de son réalisateur, et qui offre la réponse la plus cinglante à une corruption généralisée : celle de la beauté et de la liberté de création.” Le Dauphiné Libéré
*”Lauréat du prix de la sélection cannoise Un certain regard, le cinéaste iranien menacé de prison Mohammad Rasoulof persiste et signe un conte moral et politique du plus beau noir.l’Humanité
*”La réussite d’Un Homme intègre réside dans la simplicité de sa narration dépourvue d’ostentation, dans la sécheresse de son montage et surtout dans la complexité du tableau que brosse le cinéaste.” Positif – Revue mensuelle de cinéma
*”Un grand film.” Télérama
*”Une charge poignante contre la violence de la société iranienne.” La Rédaction Cinécinéma
*”Mohammad Rasoulof fait preuve de courage avec “Un homme intègre”, ce qui lui vaut aujourd’hui d’être privé de liberté dans ses déplacements et son travail de cinéaste, en raison de sa propre intégrité. Poignant.” Culturebox
*”Impeccable, la distribution contribue à la véracité de l’histoire. Reza Akhlaghirad se fond complètement dans la peau de son personnage.Le Figaro
*”Dans cette chronique sombre et kafkaïenne, on lit la rage contenue et la détermination absolue sur le visage rugueux de son acteur, double d’un réalisateur muselé par la censure.” Le Journal du dimanche
*”Dans la forme, la réponse qu’apporte le scénario de Rasoulof est d’une habileté étourdissante. Sur le fond, elle n’incite guère à l’optimisme.” Le Monde
*”Un grand film.Le Nouvel Observateur

 

A man of integrity, Mohammad Rasoulof

> Durée : 117′
> Genre : Drame
> Pays : Iran (2017)
> Langue originale : Farsi

Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l’élevage de poissons d’eau douce.
Une compagnie privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre.
Mais peut-on lutter contre la corruption sans se salir les mains ?


Infos

Lieu : Cinéma Galeries (Galeries de la Reine 26, 1000 Bruxelles)
Sous-titres : Français/Néerlandais
Prix : 8,50 (st., online) / 6,50 (red.) / UGC Unlimited
*–> Signez la pétition pour la liberté d’expression du cinéaste iranien ici // + d’infos ici