Karimeh Abbud – The First Arab Woman Photographer

Le Cinema Galeries accueille l’exposition « Karimeh Abbud – The First Arab Woman Photographer » du 5 au 10 juin 2018. Karimeh Abbud est la première palestinienne et la première femme photographe arabe a avoir installé son propre studio au début du 20ème siècle en Palestine.

Les photographies exposées ont été révélées par la collection Ahmad Mrowat en 2006. Non-archivées et souvent non-datées, la collection inclut également des photographies dont elle n’est pas l’auteure tirées d’albums familiaux, certain de ces albums et des lettres. Les portraits, le paysage social dépeints par la photographe constitue une source historique importante du vécu palestinien des années 1920 et 1930.

Née à Béthlehem en 1893, « Karimeh Abbud représente un courant photographique particulier en Palestine. Elle n’était pas seulement la première femme à être devenue photographe professionnelle, mais était également une des premières de la région à mettre de côté les traditions stylistiques européennes dans l’art du portrait et de la photographie. Grâce à elle, le public a pu percevoir une aura différente à travers ses photographies. Ce serait l’aura de normalité, de gens à leur meilleur jour, mais dans un contexte de classe moyenne. Le meilleur reflète leur rêve et aspiration et dans leurs cas, l’aspiration notamment à être normal. Ils sont d’autant moins des souverains dignes, des généraux, des pachas et des clercs religieux, que représentés par scènes bibliques ou des obsessions ethnographiques des téléspectateurs européens. C’est grâce au travail de cette photographe pionnière que les visages des Palestiniens avant 1948 montrent leur gentillesse, leur simplicité et leur tranquillité. » *

______________

Vernissage : 05.06 – 18:00

opened Days : 06.06 – 07.06 – 08.06 – 09.06 (13:00 – 20:00)

Ending : 10.06 – 13:00/20:00